21 mai 2014

Charlot et la fabulation chaplinesque III

III Les procédés du comique chaplinesque 1 – Le ballet et la structure A la Keystone, lorsque Chaplin fut à même de composer et de diriger ses films, l’influence de Mack Sennett demeura prépondérante. Chaplin, réunissant des éléments jusqu’alors épars dans les comédies de Mack Sennett, les unifiant dans une suite logique et cohérente, organisant leur diversité, réalisa tout d’abord une quantité d’oeuvrettes composées et rythmées avec autant de précision qu’un ballet. Sauf Charlot rival d’amour dans lequel le personnage humain et... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mai 2014

Charlot et la fabulation chaplinesque II

III Les procédés du comique chaplinesque 1 – Le ballet et la structure A la Keystone, lorsque Chaplin fut à même de composer et de diriger ses films, l’influence de Mack Sennett demeura prépondérante. Chaplin, réunissant des éléments jusqu’alors épars dans les comédies de Mack Sennett, les unifiant dans une suite logique et cohérente, organisant leur diversité, réalisa tout d’abord une quantité d’oeuvrettes composées et rythmées avec autant de précision qu’un ballet. Sauf Charlot rival d’amour dans lequel le personnage humain et... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mai 2014

Charlot et la fabulation chaplinesque I

Charlot et la « fabulation chaplinesque » (Jean Mitry) I Charlot et le cinéma Chaplin compose avec le cinéma. Il met en œuvre toutes les ressources, toutes les disponibilités de l’image animée mais il se révèle beaucoup moins grâce à elles qu’à travers elles. Son art est dans la création d’un univers qui lui est propre, qui tient du mimodrame, du ballet et de la danse. Mitry évoque « L’opinion publique » qu’il considère comme le premier film authentiquement psychologique, la première étude de mœurs dans laquelle les nuances, la... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]